Dernier billet

Passage éclair à Paris


Après exactement 11 mois de voyage, nous retrouvons la France (métropolitaine !) pour un passage éclair de deux petites semaines. Objectif : recharger les batteries… mentales, et non physiques, car 13 petits jours pour profiter un peu de la famille et des amis après près d’une année de vadrouillage c’est carrément la course !

Nos toutes premières retrouvailles avec Paris sont plutôt exotiques puisque nous passons la matinée de notre arrivée avec les russes ! Eh oui, notre prochaine étape (Moscou, transsibérien, lac Baïkal,…) nécessite l’obtention d’un visa et pour la Russie c’est plus facile à dire qu’à faire. Enfin, après trois visites à l’ambassade, une dizaine d’heures de patience et beaucoup de persévérance nous obtiendrons finalement le précieux sésame !

Ces deux semaines inopinées sont pour nous l’occasion de revoir les visages qui nous ont manqués. Mais après une si longue absence, rattraper le passé est impossible, la meilleure solution reste donc de profiter pleinement du temps présent. Le monde a beau être rempli de beaux coins intéressants, lorsqu’on est chez soi, avec les siens, on se sent vraiment bien ! Mais en revenant d’un long voyage on se sent également enrichis et quel plaisir que de pouvoir alors partager toute cette expérience en live avec ses proches.

Pour la première fois depuis bien longtemps notre duo de choc voit ses chemins se séparer pour quelques jours. Ca fait drôle après tant de temps passé 24h/24 ensemble, mais les retrouvailles avec nos « clans » respectifs comblent aisément cette séparation momentanée. Ainsi Victor et Céc rejoignent chacun leurs maisons familiales. Au menu de ces journées et soirées parisiennes, de simples et bons moments :

Céc
Victor

- Soirée avec Isabelle, Fabien et Papet et un délicieux repas, forcément !
- Shopping mère – filles en flânant dans le Marais.
- Crêperie entre cousins (presque au complet, incroyable !).
- Passage éclair (désolée !) chez Grand-Mère.
- Visite du mignon studio de Stèph et Guigui.
- Soirée avec Estelle et Victor et dégustation d’un fameux brownie maison.
- Dîner d’anniversaire en petit (mais excellent !) comité.
- Balade vélo/tandem en forêt avec Philippe et Catherine.
- Visite du studio de Fred et resto entre copines.
- Retrouvailles samurgiennes avec Macha, Minou, Laura, Kéké, Adri, Eva, Charlie, Maelle, Ju et Pascal (et un gros bisous aux absents !). Au passage on profite d’un mini concert de M et de parties de golf endiablées au parc de la Villette.
- Soirée en famille en compagnie de Marie-Paule, Brann et Fanch.
- Un dernier dimanche en famille, au goût de cerises du jardin (mmh !).
- Et un dernier repas, frais et français, concocté avec amour par Isabelle et dégusté (avec amour aussi ! lol) avec Fabien et Papet.

 

- Retrouvailles tant attendues avec la « madre » : longues discussions à la Brasserie, balade aux Buttes Chaumont, soirée feuilletons-grignotage…
- Court passage à Franconville pour embrasser bien fort Simone et Evelyne.
- Découverte de la récente colocation du duo de choc Hasan / Ufuk. Avec la participation d’Ozer et de Mr Whisky c’est également le retour aux soirées à l’ambiance turque. Tout un programme !
- Journée surprise avec ma cousine Jannick, son copain Jérémie et leur radieuse petite Harmony chez Estelle.
- Apéros et repas ensoleillés sur le balcon asniérois de Michtrick.
- Journée d’anniversaire de Céc débutée à Paris et terminée à Dammarie en compagnie de Catherine et Philippe.
- Soirée entre couilles à l’ancienne avec Coco, Haso, Ozer et Ufuk.
- Folie des bouchons parisiens pour récupérer Eylem et Erinda à Orly puis, sympathique gueuleton avec le reste de la petite famillle Ozanne (Gulo et Donde) à Deuil. Première rencontre avec Mathéo, un future tombeur.
- Soirée crémaillère parisienne de Marine et ???.
- Journée avec Estelle et Samuel, repas bien arrosé et marche digestive sur les quais de Seine.
- Dernier repas succulent avec Isabelle, Fabien et René (alias Papet) à Antony.




 

A pied, en métro et bien sûr en Vélib’, on vit donc un agréable retour aux sources dans notre capitale préférée. Dans les rues, les bistros, brasseries et terrasses, sur ses pavés, les quais de Seine ou le long de ses boulevards haussmanniens, on profite de l’animation permanente de ses différents quartiers et redécouvre le cachet particulier de Paname !

En repassant par la France nous avons aussi eu le plaisir de retrouver le confort d’un chez soi (un endroit fixe où l’on peut dormir plusieurs jours de suite dans un lit bien à soi, prendre une douche chaude quand on en a l’envie, avoir un frigo fourni à portée de main…), le bonheur d’être entouré des gens que l’on aime, les ordinateurs avec une vraie connexion Internet haut débit, l’efficacité des transports parisiens (ou presque…), la beauté et le charme des vieux bâtiments propres au « vieux continent », la facilité de communication avec les téléphones portables, la bonne cuisine bien de chez nous (viande rouge, fromage, charcuterie et autres produits du terroir à foison), le plaisir des apéros partagés et tant d’autres repères si familiers que l’on appellera tout simplement nos racines.

Durant ce rapide retour le temps file à toute allure et l’heure du nouveau départ arrive bien vite. Après un dernier effort nous bouclons une seconde fois nos gros sacs à dos (environ 35kg à nous deux) et nous retrouvons avec joie pour poursuivre ce grand voyage ! Vous restez avec nous ?!

Contact : lesptitsvadrouillards@gmail.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site